poisson malade

 

 

  Copie de FAUCHEUR-originelPour faire suite à  l'affaire de pollution de rivière où comme je le précise souvent, je suis toujours engagé et vigilant (le gouffre de Jardel où se situe le dépôt de munitions étant situé à 4 kms de chez moi), une étude de nos voisins suisses vient d'être publiée / Surmortalité piscicole: la piste du champignon tueur se confirme .

  Ne voulant pas apparaître comme l'éternel râleur, je vais juste nuancer ce qui me paraît déterminant et suspect à mauvaise interprétation.

1) Il est fait état de prélèvements de poissons malades provenant  de cours d'eau non en contact avec le Doubs  (donc à fortiori la Loue..?), pour ensuite nous dire que l'agent pathogène à du migrer par entremise humaine...

2) Il est précisé par le responsable des recherches de l'Université de Neuchâtel :

Lassaâd Belbahri, directeur de recherche, estime que le champignon pourrait toucher une population déjà affaiblie ou stressée: «Le genre Saprolegnia inclut aussi bien des pathogènes opportunistes, habituellement peu virulents, mais pouvant le devenir si les poissons sont affaiblis, que des espèces très virulentes».

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  Sans aller plus loin, j'en déduit que ce champignon, genre lichen qui pousse sur les arbres n'est qu'un effet d'une cause qu'il faudra bien un jour découvrir... à savoir , comme le dit ce chercheur suisse que les poissons sont considérablement affaiblit et sont donc ainsi très vulnérables...

 Le moindre observateur, en particulier les pêcheurs pourront vous dire qu'une truite malade développe souvent ce genre de mycose...

   Sorti donc de l'effet d'annonce pour rassurer " les mystères engendrent les mythes"  attendons la suite de cette énigmatique pollution.

   J'ajouterai encore regretter ne pas avoir pu concrétiser ma collaboration avec d'autres associations protectrices de l'environnement  susceptibles de s'engager plus avant dans cette affaire de dépôt de munitions ...Ma  tentative avec un petit parti politique (AEI) écologiste s'étant soldée par un échec.

 

 

Pourtant, d'après une conversation téléphonique avec un journaliste d'investigation travaillant  pour ARTE, je peux vous rapporter d'après lui que les dépôts de munitions, même et surtout conventionnels produisent tôt ou tard leurs effets dévastateurs sur l'environnement.

Voici ci dessous la prise de contact de ce journaliste dans la partie "commentaire du billet : S'il fallait craindre la fin du monde.."qui assure s'interresser à mon affaire et produire par la suite un documentaire où il inclura ce dépôt dans un cadre plus large...
 

bonjour
nous produisons un documentaire sur les armes chimiques immergées ou enfoui .Je trouve très intéressant ce que vous dénoncer.Est ce que vous pouvez prendre contact avec moi?
mob:0671419549 Nicolas Koutsikas

Posté par Kousikas, 07 mai 2012 à 22:13